Lillaz

Cascades et cours d’eau limpide qui, l’hiver, deviennent des coulées de glace, un réseau de sentiers qui s’élèvent sur les pentes verdoyantes ou se faufilent dans les forêts de conifères, avec le Mont Blanc qui surgit soudain à l’horizon et qui, au coucher de soleil, se teinte de rose, l’amas de blocs du paléo-éboulement  gardien du village, le calme et l’authenticité du milieu montagnard.

Quelques cafés, quelques restaurants et quelques petites échoppes de produits alimentaires, une aire de pique-nique avec de petits lacs aménagés pour la pêche à la truite: tel est Lillaz, à seulement trois kilomètres en amont de Cogne, le chef-lieu.